Aire de Brodmann 32 - Cortex cingulaire antérieur dorsal


L'aire 32 de Brodmann forme un arc cortical autour du gyrus cingulaire antérieur. Le sillon cingulaire définit sa limite interne, et le sillon supérieur rostral définit sa limite ventrale. Elle s'étend presque jusqu'au lobe frontal. Sa partie ventrale interne est bordée le cortex cingulaire antérieur ventral (aire 24)? La partie externe est bordée par la zone frontale agranulaire (aire 6), la zone frontale intermédiaire (aire 8), la zone frontale granulaire (aire 9), l'aire fronto-polaire 10, et la zone préfrontale 11.

Cette région est associée aux fonctions de contrôle mental volontaire et à la pensée rationnelle, particulièrement mis en évidence par des tâches d'interférence type Stroop.

D'abord nommée aire 25 en 1905, Brodmann a attribué ce numéro à l'aire septale et donné le numéro 32 au cortex cingulaire antérieur dorsal.

Le cortex de cette zone est épais, avec une transition progressive vers la substance blanche sous-corticale. La distribution des cellules est peu dense. Les couches sont peu distinctes, comme dans l'aire 6, mais les cellules sont plus petites que celle de l'aire 6. La densité des cellules pyramidales de la couche IV est plus importante, comme dans l'aire voisine 24, mais son épaisseur globale est beaucoup plus importante, notamment celle de la couche multiforme VI, qui se confond graduellement avec la substance blanche. Brodmann considérait que cette zone avait un équivalent chez l'homme en regard de sa topologie mais pas de son architectonie.